Fluorine Mine de Maxonchamps


Grosses pièces de Fluorine Mine de Maxonchamps

                                       en construction

 

 


04/05/2011
0 Poster un commentaire

Fluorine violette Mine de Maxonchamps

                       Fluorine violette Mine de Maxonchamps

                                               7 cm x 6 cm x 3 cm

                                  cube avec zone de croissance


20/02/2010
0 Poster un commentaire

Fluorine bleue

                                      Fluorine bleue azur

                                        7 cm x 6 cm x 4 cm


12/02/2010
0 Poster un commentaire

Mine de Maxonchamps

Mine de Maxonchamp

C’est durant la guerre de 1940 qu’un Ajolais curieux

de minéraux «René ROMARY» a découvert un filon

de fluorine sur un chemin forestier des dessus de

Maxonchamp.

Après études et contacts divers, un premier chantier

s’est ouvert quinze ans plus tard avec pelles,

pioches, chariots à boeufs et quelques ouvriers

licenciés de l’usine de textile de Maxonchamp pour

extraire les premiers kilos de ce fameux minerai.

Dans les années soixante les premières machines

sont entrées en action pour le percement des

galeries, qui à la fermeture de la mine en 1999

en totalisaient cinq avec entrées au jour et deux

avec accès par un puits intérieur de 180 mètres de

profondeur.

Au total plus de cinq kilomètres de galeries ont été

creusées ainsi que des tailles magasin (dépilage)

ou des milliers de mètres cubes de minerai ont été

extraits, de même une galerie de reconnaissance

de quelques centaines de mètres fut creusée de

l’autre côté de la montagne à La Rosière (Haute-

Saône).

C’est en 1972, qu’une entreprise polonaise avec

une cinquantaine de professionnels et un matériel

plus performant, sont venus agrandir la mine

en travaillant en trois huit, c’est aussi à cette

période qu’une laverie fut installée pour enrichir

ce minerai qui était ensuite expédié par camions,

par trains et même par péniches vers l’Allemagne,

l’Autriche et ailleurs pour être traité et entrer dans

les composants de la peinture de certains gaz et

carburants.

En 1979 suite à un éboulement un mineur a laissé

sa vie.

Dans les entrailles de cette mine.

Après 1990, un patron âgé,

des conditions de travail qui ne

répondaient plus aux normes,

des machines vieillissantes, un

filon moins riche, on eut raison

de cette mine qui fut obstruée

définitivement pour l’an 2000

laissant place à la nature qui

reprit ses droits


03/02/2010
0 Poster un commentaire

Fluorine bleue

            Fluorine bleue Mine de Maxonchamps

                                           9 cm x 5 cm x 6 cm

 


12/01/2010
0 Poster un commentaire